Caen Dijon Lyon Saint Paul Lyon Saxe Montpellier Mulhouse Nice Pau Toulouse Matabiau Algajola
Accueil / News / Le phénomène « fixies »

Le phénomène « fixies »

Les sites et les blogs dédiés se déchaînent sur la toile, sans parler des vidéos ! Le phénomène vélo de l’année 2009 sera sans aucun doute les fixies... Mais qu’est ce que cela ? Qu’est ce que cet ovnis sur lequel se déchaînent les coursiers de San Francisco ? Vélo Station profite du développement de ces nouveaux vélos pour vous présenter le phénomène ! Attention, séquence retro-vintage !

Les fixies ou comment rouler autrement

Définir un fixy est assez simple : prenez un cadre de route "vintage" avec des couleurs chatoyantes, des freins pour les bizuts, une bonne paire de roues et à l’arrière, un pignon fixe solidaire de la roue ! Conséquence première : ça roule autant que ça pédale, fruit de la relation directe entre le pédalier et le pignon fixe, qui par définition, ne possède pas de roue libre (à l’inverse des singlespeed, qui possède aussi qu’un seul pignon mais un roue libre) ! Après c’est une histoire de cuisses car deux options se présentent rapidement au cycliste : pédalier ou freiner !

Pédaler ou freiner : sensations fortes garanties !

Les fixies procurent cette sensation de vitesse unique ! Plus on va vite, plus on pédale.. et plus les jambes tournent vite, entraînées par le pignon fixe !

Pour freiner, deux options s’offrent à l’utilisateur. Soit, jouant "la sécurité", il appuie sur la manette de frein comme un vélo classique, soit, dépourvu du système traditionnel et reconnu, il cesse de pédaler, bloquant ainsi la roue arrière et provoquant un joli dérapage dont il vaut mieux avoir la maitrise ! Et autant dire que quand on prend cette option, la cuisse nerveuse est recommandée, tout comme la maîtrise du vélo qui peut rapidement se transformer en catapulte ! Frissons, vitesse et adrénaline ! Qui a dit que le vélo en ville était pépère ? Pas Vélo Station...

Les fixies présentent une nouvelle façon de pédaler, de rouler, de vivre la ville ! Si les vidéos fleurissent un peu partout sur le web, montrant des hordes de cyclistes défiant la ville (à la limite du raisonnable), il ne faut pas perdre de vue que ce type de vélo possède un rendement de pédalage unique, raison pour laquelle il est utilisé sur la piste ! Le côté décalé de son utilisation urbaine en fait désormais un vélo, phénomène de mode !

Un vélo, phénomène de mode !

L’année 2009 devrait être une véritable explosion pour ce secteur de vélo, traité souvent de façon vintage ! Les boutiques spécialisées, tout comme les marques, jouent la carte du retro pour conquérir une clientèle chic et bon genre, amatrice des vélos différents, à part. Et comme tout bon courant de mode, c’est du "made in USA", grâce aux coursiers de San Francisco qui ont su remettre les fixies au goût du jour et lancer le phénomène qui désormais ravage toutes les capitales du monde, Paris, Londres et New-York en tête ! Les fixies sont surtout un joli pied de nez aux nombreuses innovations technologiques puisque la majorité sont un recyclage de vieux cadres route ou piste,et que le pignon fixe ne demande aucun réglage ! C’est simple et pur.. un véritable état d’esprit qui est en train de débouler dans la sphère vélo !

Les fixies chez Vélo Station

Un fixies, c’est d’abord affaire de de customisation, de montage, tache dont tout Vélo Station peut s’acquitter pour vous. Néanmoins, les marques commencent à proposer leur propre fixies. Vous pouvez découvrir sur ce site, une sélection de fixies pour découvrir ce nouveau phénomène à l’image du Bowery de Giant ou encore du Soho S de Trek qui possède l’avantage de jouer la double carte singlespeed-fixy.

- Les fixies chez Vélo Station

Et pour se faire une petite idée, une vidéo made in New York !


cycliste

choisissez votre Vélo Sation

10 magasins implantés en centre ville, au sein même des quartiers, proches de nos clients et faciles d’accès.

inscription à la newsletter

Restez informé de notre actualité

Plan du site Services* Vélos Partenaires
* Les services proposés peuvent différer selon les magasins.